Incontinence urinaire et femme enceinte - Article - Clinique Orchidia

Incontinence urinaire et femme enceinte

Incontinence urinaire et femme-enceinte : https://oppq.qc.ca/articles_blogue/incontinence-femme-enceinte-physiotherapie/
Partagez cet article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Incontinence urinaire et femme enceinte

L’incontinence urinaire touche près de 50% des femmes enceintes au cours de leur grossesse. De plus, au cours des 3 premiers mois suivant l’accouchement, 30 à 35% des nouvelles mamans connaitrons des épisodes d’incontinence urinaire.

Incontinence et femme enceinte : les facteurs de risque

Bien qu’il existe plusieurs facteurs de risques en lien avec l’incontinence en général, certains facteurs, plus spécifiques, sont étroitement liés à la grossesse et l’accouchement. En effet, ceux présentés ici sont quelques exemples de facteurs :

  • La prise de poids supplémentaire durant la grossesse : pour avoir l’heure juste, il est préférable de voir avec votre médecin ce qui est considéré comme une prise de poids supplémentaire.
  • Le travail : dans le cas d’un travail très physique effectué durant la période de gestation.
  • L’activité physique : toutes les activités ne conviennent pas à toutes les femmes enceintes. Portez attention aux moindres signes et symptômes anormaux et consultez un professionnel de la santé au moindre doute.
  • La qualité du collagène : il s’agit de la protéine qui assure l’élasticité et la régénération des tissus, incluant les tissus du plancher pelvien.
  • L’accouchement : les poussées très longues, les déchirures du périnée, un bébé pesant plus que 4 kg, une circonférence de la tête plus grande ou encore l’utilisation d’instruments obstétricaux (forceps, ventouse, etc.).

Impacts sur la qualité de vie des femmes

Les symptômes liés à l’incontinence peuvent avoir plusieurs impacts sur la vie des femmes. Qui plus est, les impacts sont nombreux autant lors de la grossesse, qu’après cette dernière. Entre autres :

  • peur d’avoir des pertes urinaires et fuites ;
  • sentiment de vieillesse et de perte de contrôle ;
  • malaise empêchant de pratiquer des activités physiques, menant à la sédentarité ;
  • diminution de l’activité sexuelle ;
  • gêne, baisse de l’estime de soi, etc.

Lire la suite

C’est votre cas ? Prenez rendez-vous à la Clinique Orchidia au 418-549-2830 avec notre spécialiste : Émilie Carrier ou écrivez-lui à :  emilie.carrier@orchidia.ca

Poursuivre la lecture...

Nancy-Larouche_physiotherapeute_lg

Les manipulations en physiothérapie

Les manipulations en physiothérapie Manipulations Sous la formation et la supervision stricte de l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec, les manipulations vertébrales et périphériques

incontinence_urinaire_

Incontinence urinaire chez la femme

L’incontinence urinaire chez la femme Une femme sur trois serait concernée par des problèmes d’incontinence urinaire. Au-delà de la gêne occasionnée, le fait de souffrir

Scroll to Top