Physiothérapie / Pédiatrie

Pédiatrie

 

PLAGIOCÉPHALIE ET TORTICOLIS EN PÉDIATRIE


Est-ce que votre enfant semble avoir la tête plate ou a-t-il souvent la tête tournée du même côté?

Si c’est le cas, il pourrait s’agir d’une plagiocéphalie et/ou d’un torticolis, deux conditions fréquentes chez le nourrisson qui peuvent influencer le développement de votre enfant. Un suivi en physiothérapie serait alors pertinent pour évaluer et traiter ces problématiques.

La plagiocéphalie est une déformation du crâne causée par une pression continue sur un côté de la tête. Lorsqu’elle n’est pas traitée, elle peut s’aggraver dans les premiers mois du développement du nourrisson. Une déformation importante peut s’étendre jusqu’au visage et nécessite parfois le port d’un casque pour remodeler la forme de la tête. C’est pourquoi une intervention précoce de la problématique est la clé du succès.

Le torticolis consiste en une posture dans laquelle la tête est tournée ou inclinée d’un côté plus que de l’autre. Il est causé par un manque de souplesse ou de force d’un des muscles du cou. En raison du positionnement que le torticolis crée, il peut créer ou aggraver une plagiocéphalie et peut parfois retarder le développement moteur de l’enfant. Il est donc primordial de le traiter rapidement.

La plagiocéphalie et torticolis sont donc liés l’un à l’autre et bénéficient grandement d’un dépistage et une intervention précoces. La physiothérapie permettra de vous outiller pour traiter rapidement et efficacement la condition et d’évaluer et traiter les différentes problématiques associées.

 

Sophie-Krystale Dufour  est diplômée de l’Université Laval depuis 2014 d’une maîtrise en physiothérapie avec un profil en recherche pédiatrique. Sa passion : les enfants et leur bien-être. Elle a d’ailleurs eu l’opportunité de réaliser plusieurs stages dans ce domaine lors de ses études : à l’IRDPQ St-Louis (Institut universitaire de réadaptation pour enfants de Québec), à l’Hôpital d’Alma et à l’École Madeleine-Bergeron. Ces stages lui ont permis de confirmer davantage son désir de travailler auprès des enfants. Elle s’est donc spécialisée en physiothérapie pédiatrique dès l’obtention de son diplôme, notamment par diverses formations continues : « Torticolis et plagiocéphalie : Évaluation et traitement du bébé et du jeune enfant » et « Évaluation et traitement des troubles de développement moteur en pédiatrie ». Sophie-Krystale a également poursuivi ses études à la maîtrise en médecine expérimentale afin de pousser la recherche      clinique auprès des enfants et des adolescents ayant des déficiences motrices liées à une atteinte neurologique. 

320, rue Saint-Vallier, Chicoutimi, QC, G7H 4J1
418-549-2830